Fixer ses prix de la bonne manière

19 Juil 2013

Madagascar est une destination de plus en plus prisée en matière d’externalisation actuellement. C’est un pays qui possède un très fort potentiel, avec le nombre de prestataires et les coûts relativement bas qu’ils affichent. Effectivement, le low cost est presque la norme en matière de prix affichés. Mais ce n’est pas forcément une cause de négligence ou de mauvaise qualité dans les résultats, comme le voudrait une idée reçue.

Avant de franchir la porte

Quoiqu’il en soit, si vous avez un projet d’externalisation web, il faut prêter attention au contrat, surtout en ce qui concerne le prix. Celui-ci peut être définit de deux façons. D’abord forfaitaire, c'est-à-dire qu’il s’agit d’un prix fixe qui prend en compte des prestations web offshores définis à l’avance, et permet ainsi de planifier les dépenses. Il y également ce que l’on appelle le prix évolutif, c'est-à-dire fixé dans le cadre du contrat mais pouvant évoluer en fonction des coûts de production du prestataire et des coûts des évolutions technologiques. Ce dernier mode de paiement est beaucoup plus souple et convient mieux lorsqu’il s’agit de contrats échelonnés dans une longue durée. De manière générale, il prend en compte les évolutions du contrat et les investissements réels du prestataire.

Commentaires

Articles qui pourrons aussi vous interesser


A propos de l'auteur

Megan, experte en référencement site , est l'auteur de ce blog . Laissez un commentaire ci-dessous pour l'aider à améliorer son article. Plus d'articles

Megan